Vous manquez d’ambition pour l’aide au développement

18 / 09 2006
Conseil municipal du 18 septembre 2006

La signature de cette seconde convention consécutive avec Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, ville de plus d'1,2 million d'habitants, est une bonne nouvelle !
C'est l'opération de coopération décentralisée la plus aboutie conduite par la ville et le Grand Lyon. Notre action a contribué à la formation de nombreux cadres et à la modernisation de services urbains majeurs comme la propreté, la voirie, la police municipale, l'éclairage public, la recherche et la gestion de l'eau…

Confrontation, quand la pensée unique…

3 / 04 2006
Conseil municipal du 3 avril 2006

Confrontations… Voici un mot qui prend une résonance particulière en ces jours agités. Pour le dictionnaire de l'Académie Française, il s'agit d'un mot "emprunté du latin médiéval juridique confrontatio, «partie limitrophe de deux propriétés», puis «rapprochement de deux choses pour comparaison».
Les rédacteurs du dictionnaire précisant en gras : "Ne doit pas être employé pour Affrontement."

Le département ne soutient plus l’Office du Tourisme

16 / 01 2006
Conseil municipal du 16 janvier 2006

Nous avons, comme l'ensemble des élus de la ville, des décideurs économiques et du monde du tourisme suivi avec attention les déboires récents de notre Office du Tourisme. Au premier rang desquels le désengagement financier du Département du Rhône et la restructuration de ses activités, avec notamment la fermeture de l'Office le dimanche et le licenciement de 6 collaborateurs.

Fête des lumières, il est temps que vous rendiez des comptes !

20 / 12 2004
Conseil municipal du 20 décembre 2004

Il n'est pas dans mes habitudes de me réjouir du malheur des autres. A fortiori lorsque c'est ma ville et son rayonnement qui se trouvent au centre des attaques.
Mais voyez-vous, il est aussi des moments où le rôle d'un élu est de demander des comptes.

L’exécutif contre les Mairies d’arrondissement

1 / 12 2004
Je prends la parole ce soir avec une certaine solennité car je dois porter à la connaissance du Conseil Municipal des faits qui relèvent d'une extrême gravité, qui engagent les fondements même de notre institution.
Je vous remercie donc, Monsieur le Maire, de bien vouloir me laisser aller au bout de mon propos.