Poussez-vous donc un peu…

place-aux-jeunes2Je bois mon café au comptoir de L’Aventure. Un client, en payant, chantonne une chanson de Brassens en hommage à Macron. La veille, « il piccolo principe » (le petit prince comme l’ont surnommé les médias italiens) est arrivé premier. Depuis, j’ai ces vers du poète de Sète en tête…

Dire à ces brave gens « Poussez-vous donc un peu ! »
Place aux jeunes en quelque sorte…

 

Rase campagne

5 / 03 2017

stop800 jours. Et une défaite en rase campagne… En écrivant son livre au lendemain de l’échec d’Alain Juppé à la primaire de la droite et du centre, Gilles Boyer, son directeur de campagne, ne se doutait pas que son titre, « Rase campagne », allait être aussi prémonitoire…

« Nous sommes le drapeau rouge et le rouge du drapeau ! »

5 / 02 2017

50799085039__0CFD7E12-6D5D-4FF7-89AF-2DBC88C441B1J’adore cette phrase. J’aurais aimé l’écrire. C’était place de la Bastille, en 2012. Jean-Luc Mélenchon y tenait meeting. Formules ciselées, références historiques, culture politique, c’est un peu tout ça Mélenchon, le candidat qui veut faire des élections « une insurrection civique (…) et ouvrir la brèche qu’attends toute l’Europe de son volcan français !, clamait-il déjà à l’époque. Oui ça se voit, ça se sent, ça se sait : le printemps est dans 3 jours. Chaque matin qui se lève la lumière étend son domaine, la nuit se replie. Vienne le temps des cerises et des jours heureux. » Même la Commune de Paris était citée au tribunal d’une histoire qui a terminé au pied du podium à 11,1%. Méluche est de retour en 2017, à sa « droite » Hamon lui taille déjà des croupières. De quoi motiver l’aristo que je suis à se rendre d’un pas vaillant écouter le coupeur de têtes à Eurexpo !

Les mots qui rendent heureux

4 / 02 2017

MeetingMacron2« Je te dirais les mots bleus, les mots qui rendent heureux » chantait Christophe. Emmanuel Macron revendique l’optimisme, comme une marque de fabrique. « L’optimisme c’est cette volonté de regarder ce qui va advenir et de vouloir y jouer un rôle résolu » affirmait-il en mars dernier au Printemps de l’Optimisme organisé par l’ami Thierry Saussez.

Depuis quelques mois, Macron est en marche vers une terre promise dont lui seul connaît les rivages tant il n’ose se mettre en danger en formulant un projet précis. Mais cela viendra, et la presse qui lèche se retrouvera peut être à devenir la presse qui lynche…

Ce week-end, c’est Macron puis Mélenchon

3 / 02 2017

jean-luc-melenchon-et-emmanuel-macron

 

Ce week-end, je passe du violet (l’alliance du bleu et du rose) au rouge pétard ! Lyon Capitale m’a demandé, ainsi qu’à d’autres personnes de la société civile ou du monde politique, de commenter live les meetings de 3 candidats à la Présidentielle présents à Lyon.
Pour ma part, j’ai choisi selon mon cœur : Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Tant pis pour Marine.

Bulle médiatique ou renouveau ?

12 / 12 2016

MACRON-MEDIAS

Avec plus de 10 000 participants, le meeting d’Emmanuel Macron samedi dernier a de quoi interpeller la classe politique. C’est en effet plus que François Fillon deux jours avant son triomphe et infiniment plus que cette amusante Belle alliance populaire qui n’a d’alliance et de populaire que le nom ! Alors, Macron, bulle médiatique ou renouveau ?

2e tour…

18 / 11 2016

©Olivero« Choisir un homme, fût-il le meilleur, au lieu de choisir une politique, c’est abdiquer. » Cette citation de Pierre Mendes-France -qui restera dans l’histoire de France comme un Homme d’Etat (et je mets un grand H et un grand E)- aurait du être gravée au frontispice de ces premières Primaires de la droite et du centre. Nous sommes à 3 jours de la « votation ». Dimanche, dans la soirée, nous saurons qui sont les deux qualifiés.

Les Branleurs rentrent en Primaire !

23 / 10 2016

Branleurs-piece_2016Eh oui, ça y est… Demain, la saison 4 des Branleurs est de sortie ! Cette aventure (publier chaque année une pièce de théâtre en 5 actes et en alexandrins sur la vie politique lyonnaise) en est à sa quatrième année. Gérard Angel et moi vous attendons demain lundi 24 octobre à 19 heures sur la scène de l’hôtel Best Western Perrache (invitation en bas de page…). Les principaux personnages de la pièce (Laurent Wauquiez, Gérard Collomb, Thierry Braillard, Christophe Guilloteau…) sont attendus sur scène, en vrai ! Et pour vous faire saliver, quelques vers en avant première…

Populiste !

13 / 10 2016

PopulisteL’adjectif a progressivement remplacé celui de « fasciste ». « Populiste ! », le mot fait insulte, alors parlons-en…