En vrac

url-1

Un peu de travail et une certaine lassitude m’ont tenu éloigné du clavier quelques jours. L’occasion de revenir sur une semaine mouvementée, du PS à l’Europe, en passant par Rhône-Alpes et un bouquin. Bref, du vrac qui se déguste par poignée, comme des bonbons…

J’écrivais dans un récent papier (ici d’un clic) que « L’Europe n’a toujours pas de visage, elle ne sait toujours pas comment communiquer et expliquer, elle reste lointaine et perçue comme « castratrice », sa voix porte peu en dehors de ses propres frontières, elle semble si… Ou si peu ! »

Inutile de vous dire que le conclave annoncé pour donner à l’Europe son premier président du conseil européen, jeudi dernier, m’a fortement intéressé. Très rapidement, on a pu voir depuis quelques semaines que les candidats qui risquaient de faire de l’ombre aux dirigeants des Etats étaient marginalisés. Daniel Cohn-Bendit ne s’y trompait pas, interviewé la veille dans Libération par l’excellent correspondant du journal à Bruxelles, Jean Quatremer : « On a le sentiment que les 27, et surtout Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, cherchent des personnalités qui ne leur feront pas d’ombre. (…) Celui-ci devra seulement savoir organiser les petits-déjeuners et les déjeuners afin que tout le pouvoir reste aux mains des Etats membres. C’est une Europe très intergouvernementale qui se met en place. »

Pan, jeudi soir, j’étais à Strasbourg. En début de soirée, alors que j’assistais à la remise des premiers Trophées de la Fondation Kronenbourg dans l’hémicycle de la région Alsace, j’apprends par une alerte du Monde que le belge Herman Van Rompuy est élu. Qui ?

Je me souviens de la demande restée célèbre de VGE qui, dans un chuintement, affirmait « Il faut un Président pour l’Europe ». Nul doute qu’il pensait à lui, ou à toute autre personne capable de porter haut et de symboliser un enjeu : notre existence aux yeux du monde. Dans les années 70, Henry Kissinger, alors secrétaire d’Etat américain avait lancé dans une boutade « Quel est le numéro de téléphone pour appeler l’Europe ? » On y est ! Et je ne m’étendrais pas sur la nomination de notre « ministre » des affaires étrangères de l’Europe dont l’inexpérience confine à l’absurde. A moins que ces deux premières nominations ne rentrent dans la case de l’apprentissage !
Bref, je suis déçu, une fois de plus, que l’Europe des nations fasse la nique à la nation Europe.
Sarkozy nous a promis « des surprises », attendons, comme les enfants devant un sapin, que le père Noël apparaisse…

**

Sacrée Ségolène ! Au moins, elle fait bien rigoler la droite. A défaut de faire sourire à gauche. Sa récente apparition à Dijon a donné le ton des escarmouches, puis de la bataille rangée, qui agite son courant au PS, intitulé pourtant « L’espoir à gauche » ! Courant au demeurant porté à l’origine par Gérard Collomb qui, depuis, a fait marche arrière avec quelques uns de ses camarades. Un ami encarté au PS et titulaire de hautes fonctions dans l’appareil me confiait, entre deux bouchées de lyonnaiseries, que les courants « étaient la plaie du PS ». Tout en reconnaissant l’habileté de Sarkozy qui avait décidé de les interdire dès la création de l’UMP. Même pour les régionales, les listes du PS se constituent d’abord avec des numéros (ceux des courants) avant de trouver les noms à mettre en face. Pathétique ! Surtout lorsque l’on sait la franche camaraderie qui règne, en local comme au national, au PS.

Donc Royal et Peillon divorcent. Une lyonnaise, Najat Valaud-Belkacem, est propulsée co-dirigeante nationale de ce courant par Royal, bien qu’elle se défende de vouloir devenir « générale en chef », Peillon rue dans les brancards, accuse Royal d’avoir abandonné ses troupes en rase campagne, la voue aux hôpitaux psychiatriques… (nota : je vous recommande la très juste analyse de Michel Revol en page 52 du Point de cette semaine)

Ce matin, un sondage CSA indique qu’une grande majorité de Français (60%) affirme « ne pas avoir compris les raisons du conflit » entre l’ancienne candidate à la présidentielle et Vincent Peillon.

Dans ce même sondage, 33% des personnes interrogées affirment que Ségolène Royal ferait « une bonne candidate » à l’élection présidentielle de 2012, contre 54% qui jugent qu’elle serait « une mauvaise candidate ».

Bref, l’espoir à gauche semble avoir changé de camp. Ce qui réjouit mon camarade Romain Blachier qui voit le bout du nez de son poulain, DSK, pointer sur le champ de ruines du PS. D’autant qu’un récent sondage affirme qu’il est le seul à pouvoir battre Sarkozy (DSK, pas Blachier !). Tiens, même Collomb redevient fan de DSK, après l’avoir trahi pour Royal.

**

En attendant, et malgré la confiance affichée de Philippe Cochet, président de l’UMP du Rhône, que nous recevions aux Rugisants l’autre soir, Rhône-Alpes semble perdue pour la droite si j’en crois le sondage du Figaro de ce matin. Le quotidien titre « Queyranne grand favori pour Rhône-Alpes ». Bon, un sondage n’est pas une messe, c’est à la fin du marché que l’on compte les bouses… Voici le commentaire du Figaro…

Les élections se suivent, mais ne se ressemblent pas. Avec 28,6 % aux européennes dans la région Rhône-Alpes, l’UMP Françoise Grossetête était la grande gagnante du scrutin. Le baromètre OpinionWay Fiducial pour Le Figaro et LCI crédite la députée européenne d’un score identique (28 %) pour les régionales de mars.

Et pourtant le combat s’annonce plus difficile que prévu pour elle, face au président sortant du conseil régional, l’ancien ministre PS Jean-Jack Queyranne. Grossetête arriverait en tête des intentions de vote au premier tour, mais Queyranne s’imposerait au second, en triangulaire avec le Front national, comme en duel PS-UMP. La droite dispose donc de quatre mois pour tenter de réduire le score du FN. La liste de Bruno Gollnisch, l’un des possibles successeurs de Jean-Marie Le Pen, est en baisse par rapport au scrutin de 2004, mais elle obtiendrait toutefois les 10 % lui permettant de se maintenir au second tour.

Les écologistes sont crédités d’un score (16 %) qu’ils n’ont jamais atteint en Rhône-Alpes. Mais les résultats du sondage éloignent pour Jean-Jack Queyranne le spectre de se voir devancé par la liste des Verts-Europe Écologie conduite par Philippe Meirieu. Ce spécialiste de la pédagogie a notamment été choisi parce que son profil était de nature à attirer les déçus du PS.

Quant au MoDem, dont la liste devrait être conduite par l’ancien ministre de Dominique de Villepin, Azouz Begag, il n’est crédité que de 8 % dans cette région qui, de 1986 à 2004, avait toujours été dirigée par des présidents issus de l’UDF.

Ce sondage est téléchargeable ici rhonesalpesoway… J’ajouterai que l’une des clés du scrutin réside aussi dans les abstentionnistes (42% des sondés). Oserais-je dire, comme d’habitude. Bien entendu, la campagne n’est pas encore lancée, même si Queyranne et Grossetête multiplient les conventions thématiques.

L’idée avancée par Bernard Accoyer de donner les 7 têtes de listes UMP de Rhône-Alpes à des femmes semble faire effet. Et on le sait, la com compte aussi pour beaucoup dans des élections qui, je l’espère, nous réservent encore de belles surprises.

**

Pour finir cette semaine, un coup de main (et un arbitrage favorable !) à un auteur devenu un copain, Georges Lebouc, venu faire un tour au Salon du Livre de Lyon consacré à la Francophonie en toutes lettres. Outre son hilarant bouquin sur les mots du sexe en francophonie (lire mon billet ici), il a commis en 2008 « Parlez-vous le politiquement correct ». On est loin des déclarations d’intention d’un Jean-François Copé qui a juré grand dieux à la même époque qu’on le l’y reprendrait plus. Avant, en bon politique, d’abjurer à la première interview. Georges recense les expressions qui ont fait de nos phrases une sorte de cache-sexe mal ajusté. Pour lui « les hommes, à la différence des autruches, sont faits pour affronter la vie, non pour nier ses réalités. » Une belle leçon de politique parue aux Editions Racines.

Les Commentaires ( 10 )

  1. de Jérôme Manin
    posté le 21 nov 2009

    Séduit par la pertinence de l’analyse, la dernière citation réveille Manin qui se rut sur les Dragibus pour calmer sa joie…
    Mais assez parlé de nous !

    On s’aperçoit depuis longtemps que le meilleur moyen d’être investi d’un mandat est d’en avoir déjà plusieurs, ou, dans le cas de l’Europe d’avoir un beau palmarès derrière soi et la pré-sénilité élégante, ne jouons pas les Cassandre, un consensus si apparemment mou soit-il peut nous réservé des surprises et un président sans trop de valise peut sans doute passer plus de temps à travailler qu’à dire merci et récompenser ses clients… Pensons donc positif.

    Notre sondage local à peine différent que ce que nous inflige notre proctologue ne prendra finalement sens à moins de plaisir fins, qu’au moment du verdict. Les acteurs sont nombreux, les socialistes lyonnais et leurs obligés sont polymorphes et versatiles, il en ressort un point positif au moins c’est que droite comme gauche vont pondérer les possibilités de pouvoir absolu et Jean-Jack Queyranne va se voir obligé de rendre des comptes y compris à son troupeau même en cas de replacement.

    Enfin, me voilà en appétit pour le livre de Georges Lebouc, même si je dois préciser que jamais une autruche n’a mis la tête dans le sable de son plein gré mais que l’autruche femelle étant muette, l’idée de Bernard Accoyer de placer 7 autruches têtes de listes UMP Rhône-Alpes pourrait séduire les socialistes pour qui les légendes urbaines tiennent souvent lieu de vérité….

      Répondre

  2. de padec
    posté le 21 nov 2009

    Comme d’habitude , une analyse pertinente
    Adroit dans tes jugements et lucide sur la suite des évènements en RA
    En espérant que tu te trompes, car Françoise Grossetête n’a pas encore donné toute la mesure de ses capacités;
    Elle a l’avantage du travail sur le people , ce qu’il faut souligner
    La présence de Meirieu n’est pas forcément un choix judicieux pour les écologistes ( n’est pas Cohn- Bendit qui veut !)
    Si JJ Queyranne gagne la région , ce ne sera en tous cas pas grâce au PS, mais uniquement au mode de scrutin
    merci pour ce papier

      Répondre

  3. posté le 21 nov 2009

    @ tous, n’oublions pas, chers lecteurs, que Jérôme est spécialiste mondial de l’autruche. Si, si, ce n’est pas une blague. Est-ce pur cela qu’il a soutenu Fabienne Lévy aux dernières municipales ? L’histoire ne le dit pas.
    @ Padec. D’accord avec toi, je souhaite aussi que la droite regagne Rhône-Alpes, d’autant que JJQ manque singulièrement de vision… malheureusement, dans notre monde surmédiatisé, le côté people l’emporte souvent sur le fond.
    J’aimerai bien avoir uniquement des têtes de liste femmes. Ca aurait de la gueule. Après, pour ce qui est du programme, attendons quelques semaines !

      Répondre

  4. de Jérôme Manin
    posté le 21 nov 2009

    Je vous invite à réfléchir sur l’idée que la confusion entre les noms de Meirieu et Mérieux va porter des voix en faveur de Philippe Meirieu, en effet le nom de Mérieux est associé à l’histoire de Lyon, à la réussite économique et internationale, médicale et sociale d’un nom fermement attaché à Lyon et à un empire industriel…
    Ce qui est l’opposé de ce que porte Philippe Meirieu…
    Bien sûre tous les lyonnais ne sont pas ignares en politique mais nombreux sont ceux qui au dernier moment verront dans le patronyme de [m e r i œ] un légitimiste et un gage de conservatisme* rassurant…

    Cet homme fera des voix sur le son de son nom !

    Note : Le légitimisme et le conservatisme ne sont pas pas l’apanage de la droite, ils incarnent notamment à Lyonune des lignes fortes du Régime en place.

      Répondre

  5. de Jérôme Manin
    posté le 21 nov 2009

    @Erick. Fabienne court très vite mais de là à l’apprivoiser… Dans tous les cas il est heureux que son nom revienne sur le devant de la scène à l’heure où l’on commence à causer de la Région, les socialistes avec leurs aventures nous auraient presque fait oublier les notions de compétences et de responsabilités…

    On parlera pour les légitimistes conservateurs de droite qui seraient tenter de voter mou avec Queyranne de politique de l’autre ruche !

      Répondre

  6. posté le 22 nov 2009

    Merci, cher Erick, pour ce commentaire flatteur relatif à mon petit essai sur le Politiquement correct.
    Et comme je prépare une deuxième édition sacrément augmentée, je profiterai de la remarque de Jérôme Manin qui affirme que les autruches ne mettent jamais la tête dans le sable.
    Mais avant – en bon scientifique – je parcourrai quelques zoos pour voir si c’est vrai, ce qu’il prétend !
    Bon week-end,
    Amicalement,
    Georges

      Répondre

  7. de Jérôme Manin
    posté le 22 nov 2009

      Répondre

  8. de Charleshoafe
    posté le 16 mar 2019

    hOur site offers a wide variety of non prescription drugs. Visit our health website in case you want to to improve your health with a help generic supplements. Our company offers a wide variety of pills. Visit our health contributing site in case you want to feel better. Our company offers non prescription products. Take a look at our health contributing website in case you want to improve your health. Our company offers supreme quality general health products. Take a look at our health contributing website in case you want to strengthen your health. Our company offers herb-based health products. Visit our health contributing portal in case you want to strengthen your health. Our company provides supreme quality weight loss products. Look at our health contributing site in case you want to feel healthier.
    Our company provides herbal supplements. Look at our health contributing website in case you want to look better. Our company provides a wide variety of non prescription products. Visit our health website in case you want to feel better with a help generic supplements. Our company offers herb-based healthcare products. Visit our health contributing portal in case you want to feel healthier. Our company provides a wide variety of non prescription products. Look at our health portal in case you want to to improve your health with a help general health products. Our company provides herbal pills. Take a look at our health contributing site in case you want to look better.

      Répondre

  9. de Squierexq
    posté le 28 mar 2019

    ???????,??????????! .

      Répondre

  10. de Arnotteqb
    posté le 28 mar 2019

    ???????,??????????! .

      Répondre

Poster un commentaire


+ 3 = sept